• Longines Jumping International de La Baule
direct
Du 16 au 19 mai 2013

Actualités

Patrice Delaveau et Ornella Mail*HDC dominent

Derby de la région des pays de la loire, samedi 18 mai

En 1993, le Français Patrice Delaveau remportait le Derby de la Région des Pays de la Loire avec
son poney Orient de Frébourg. Vingt ans plus tard, il s’est de nouveau imposé sur la piste du stade
François-André, associée cette fois à l’explosive Ornella Mail*HDC, au terme d’un magistral parcours sans faute bouclé en 149.25 secondes.

" Je suis vraiment très heureux, d’autant que la jument n’était pas trop en forme ces derniers temps.
Dans ce type d’épreuve, il faut se battre jusqu’à la fin, c’est technique et long, mais je savais qu’elle
pouvait bien faire, d’autant qu’elle a déjà gagné le derby de Falsterbo en 2011 ", déclarait Patrice
Delaveau à l’issue de la remise des prix.

Deuxièmes de l’épreuve, le Français Michel Hécart et Nokia de Brekka ont également réussi le sansfaute, mais ont été un peu moins rapides (151.15 secondes). " J’ai perdu un peu de temps en début
de tour ainsi que sur la butte, car mon cheval a hésité à sauter le contrebas. J’en ai perdu aussi sur
le dernier, car il commençait à être éprouvé ", analysait-il.

C’est l’Irlandais Shane Breen qui a pris la 3e place avec sa jument selle français Ominerale
Courcelle, au terme d’un parcours très rapide (148.85 secondes), mais sanctionné d’une faute aux
obstacles. " Ominerale est arrivée il y a un an tout juste dans mes écuries. Elle est très rapide et
adore les derbys. Elle a beaucoup de courage ", expliquait-il.

Victoire des Pays-Bas, la France est 3ème

Coupe des nations Furusiyya Fei présentée par Longines

L’an passé, les Pays-Bas s’étaient contentés de la 2e place au terme d’un barrage avec la Belgique. Cette année, les Néerlandais sont montés sur la plus haute marche du podium de la Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines. Une magnifique victoire acquise notamment grâce à l’expérience du vétéran de l’équipe, Albert Voorn (56 ans), et à deux jeunes garçons talentueux : Hendrik-Jan et Frank Schuttert, âgés respectivement de 23 et 19 ans.

Ce sont les Néerlandais qui ont ouvert le bal de cette Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines. Albert Voorn et Tobalio se sont montrés les plus réguliers de l’équipe avec un point de temps dépassé dans chaque manche. Leon Thijssen et Tyson n’ont pris qu’un point en première manche, mais sont sortis de piste avec 5 points dans la deuxième. Les frères Schuttert faisaient leurs premières armes à ce niveau. Hendrik-Jan et Cerona H S ont raté leur première manche avec 9 points, quant à Frank et Winchester H S, ils ont quitté la piste avec 5 points. Dans la deuxième manche, les deux jeunes espoirs néerlandais ont rectifié le tir, obtenant 2 superbes sans-fautes et la victoire de leur équipe.

Venue pour prendre des points qualificatifs pour la finale, la Suisse avait fait le déplacement avec une équipe expérimentée et pouvait espérer la victoire à l’issue de la première manche, grâce aux sans-fautes de Janika Sprunger et Palloubet d’Halong et de Pius Schwizer et Powerplay, ainsi qu’au champion olympique Steve Guerdat auteur d’un seul point de temps dépassé avec Nasa. Mais dans la deuxième manche, Paul Estermann et Castlefield Eclipse sont sortis de piste avec 5 points, tout comme Steve Guerdat et Nasa. Janika Sprunger et Palloubet d’Halong ont fait un nouveau sansfaute, alors que Pius Schwizer et Powerplay ont raté leur 2e manche avec 9 points. La Suisse prend cependant la 2e place. Sur la 3e marche, on trouve 3 équipes venues elles aussi chercher des points : la France, la Grande-Bretagne et l’Irlande.

Côté tricolore, Pénélope Leprevost et Topinambour ont pris un point de temps en 1re manche et ont fait une faute dans la 2e. Marc Dilasser et Obiwan de Pilière*JO ont d’abord fait 2 fautes, puis ont rectifié le tir et ont obtenu le sans-faute dans la 2e. Olivier Guillon et Lord de Theizé ont fait exactement l’inverse. Quant à Kevin Staut et Estoy Aqui de la Muze*HDC, ils ont fait 4 points dans les deux manches.

Chez les Britanniques, Nick Skelton et Big Star ont signé un double sans-faute. Ben Maher et Cella ont fait 4 points, puis ont enchaîné avec un sans-faute. Scott Brash et Hello Sanctos ont obtenu 4 et 8 points, quant à Robert Smith et Voila IV, ils ont fait 5 points dans chaque manche. Les Irlandais ont bien débuté avec les sans-fautes de Shane Sweetnam et Amaretto Darco et de Shane Breen et Balloon. Mais les deux couples ont fait 8 et 4 points dans la 2e manche. Shane Carey et Ballymore Eustace ont d’abord fait deux fautes, puis ont juste pris un point de temps dépassé en 2e manche. Quant à Billy Twomey et Tinka’s Serenade, ils sont passés à travers la 1re manche avec 9 points, mais ont ensuite réussi le sans-faute.

Ils ont dit...

Albert Voorn (NED) : "Gagner à La Baule, c’est un sentiment incroyable ! Je travaille en France cinq mois de l’année, alors c’est mon deuxième chez moi. Merci au public de m’avoir donné l’impression d’être à la maison ! "

Hendrik-Jan Schuttert (NED) : " C’est notre première Coupe des Nations ensemble (avec son frère Frank, NDLR). C’est incroyable de débuter ici à La Baule et de gagner ! "

Frank Schuttert (NED) : " J’ai été beaucoup plus agressif dans la deuxième manche et du coup, mon cheval a beaucoup mieux sauté. "

Rob Ehrens (chef de piste des Pays-Bas) : " Dommage que les points ne comptent pas ! Mais c’est bien pour moi de pouvoir mettre des jeunes en équipe. Avec notre victoire, la France prend moins de points, ça peut nous arranger pour la finale ! "

Marc Dilasser (FRA) : " Après la première manche, j’ai essayé d’analyser ce qui c’était passé. Je pense que je ne suis pas parti dans le bon rythme et mon cheval n’était pas assez dedans. Et puis je me suis dit : " Si tu veux en faire d’autres (des Coupes des Nations, NDLR), il faut que tu sortes un sansfaute. " Je suis d’origine bretonne et courir cette Coupe alors que je la regardais depuis les tribunes quand j’étais gamin, c’est quelque chose de très fort ! "

Philippe Guerdat (chef d’équipe de la France) : " On est un peu déçu sur le coup. On aurait pu être 2e. Cela dit, on a mieux commencé que l’année passée (la France avait fini à la 8e place, NDLR) et il y a un formidable état d’esprit. Je veux qu’on avance tous ensemble. J’ai du plaisir avec cette équipe ! "

Coupe des nations Furusiyya Fei présentée par Longines

La nouvelle formule fait l’unanimité

Le tirage au sort pour déterminer l’ordre de passage des équipes dans la première étape de la Coupe des Nations Furusiyya FEI Division 1 européenne a eu lieu aujourd’hui en fin de matinée.

L’ordre de passage sera le suivant :
1. Pays-Bas ; 2. Espagne ; 3. Irlande ; 4. Grande-Bretagne ; 5. Belgique ; 6. Allemagne ; 7. Suisse ; 8. France.

Ce tirage au sort a été l’occasion pour John Roche, directeur du saut d’obstacles à la Fédération Equestre Internationale, de rappeler la volonté de la FEI d’ouvrir le circuit Coupe des Nations au monde entier qui jusqu’à l’année dernière, “était une compétition très européenne”.

“Le format Coupe des Nations a pris une tournure vraiment mondiale. Nous débutons ici à La Baule la première manche de la Division 1", a rappelé John Roche. “Il y a 8 nations dans cette division ; elles ont choisi à l’avance les 4 étapes lors desquelles elles pourront gagner des points afin de se qualifier pour la finale qui aura lieu fin septembre à Barcelone. Six places sont à prendre pour cette grande finale qui verra s’affronter dix-huit nations au total.”

“Ce nouveau format a vu le jour après de nombreuses discussions avec les fédérations nationales, les chefs d’équipe et les organisateurs de concours. Et ce choix de quatre étapes qualificatives par nation nous a semblé être la formule la plus juste. Tous les pays n’ont pas forcément beaucoup de couples de très haut niveau et il leur était difficile des points tout au long du circuit ", a-t-il ajouté. Cette nouvelle formule fait l’unanimité auprès des chefs d’équipe. “Quatre étapes, c’est plus juste pour les “petites” nations qui n’ont pas beaucoup de cavaliers et de chevaux. Elles peuvent prendre des points et rester en Division 1 tout en préservant leurs chevaux”, estime Philippe Guerdat, le chef d’équipe français.

“Je suis une de ces petites nations”, confirme le chef d’équipe de l’Espagne, Marco Fuste. “Ce format nous permet de nous concentrer sur ces quatre étapes et de ne pas avoir des chevaux épuisés à la fin de la saison."

“Il ne faut pas oublier qu’outre les Coupes des Nations, il y a aussi le Global Champions Tour et les championnats d’Europe en août, donc pour le bien-être des chevaux, c’est très bien”, renchérit Rob Hoekstra, chef d’équipe de la Grande-Bretagne.

“Ici, nous ne prenons pas de points”, explique Heiner Engemann, le chef d’équipe germanique, "mais cela nous permet de donner leur chance à de nouveaux couples." Un avis partagé par le chef d’équipe néerlandais, Rob Ehrens : "Nous sommes heureux de pouvoir venir à La Baule, même si les points ne comptent pas. On peut tester de jeunes cavaliers et leur faire prendre de l’expérience."

Les étapes de la Division 1 de l’Europe : La Baule, Rome, Saint-Gall, Rotterdam, Aix-la-Chapelle, Falsterbo, Hickstead, Dublin.

J -1 Avant le début des épreuves

Philippe Guerdat : l’esprit d’équipe

JPEG - 7.8 ko

Le chef d’équipe des Tricolores, Philippe Guerdat, a choisi : ce seront Kevin Staut , Pénélope Leprevost, Olivier Guillon, Marc Dilasser et Aymeric de Ponnat qui représenteront la France lors de la Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines, première étape de la Division 1 européenne, qui se courra vendredi à 14h05 au stade François-André.

"Le choix de l’équipe, c’est toujours un peu compliqué, il y a des impératifs. C’est le début de la saison et certains chevaux ne sont pas encore tout à fait prêts, comme Orient-Express*HDC, ou reviennent tout juste de saillie, comme Mylord Carthago*HN. Et puis, il faut anticiper l’étape de Rome qui aura lieu la semaine prochaine. Il faut donc combiner au mieux", explique PhilippeGuerdat.

Homme d’expérience, il aborde cette nouvelle saison avec philosophie. "Il faut envisager les étapes les unes après les autres. L’objectif, c’est de se qualifier pour la finale du circuit à Barcelone fin septembre." Sans oublier une médaille à défendre aux championnats d’Europe en août à Herning (Danemark). Pour atteindre ces objectifs, Philippe Guerdat compte s’appuyer sur les piliers de l’équipe de France, "mais je veux que la plupart des cavaliers aient leur chance", rappelle-t-il. "On a toujours besoin de leaders, mais il faut que tous
aient l’esprit d’équipe et aient envie d’en être. Ce que je veux, c’est que ça les ennuie de ne pas en
faire partie.", précise-t-il en souriant.

Sportif dans l’âme et véritable homme de cheval, il s’envisage d’abord comme un coach. "Bien sûr,
je suis technicien et je peux apporter des solutions si nécessaire, mais j’ai affaire à des cracks pilotes, donc plutôt que faire des séances de travail, je préfère développer un esprit de cohésion, un véritable esprit d’équipe. Il faut apprendre à gérer les hauts et les bas, apprendre à gérer les échecs et
surtout ne pas les laisser seuls. Vous m’entendrez peut-être dire que je suis déçu par un cheval, mais
jamais par un cavalier. Et je serai toujours là pour les protéger."

Au programme demain...

Les cavaliers du prestigieux CSIO 5*commenceront dès 9h00 avec un “warm up” pour familiariser
leurs chevaux avec la piste. Les cavaliers amateurs quant à eux débuteront le CSI 1* à 11h20. Engagés, start lists, parcours, résultats sur : www.labaule-cheval.com

Le Longines Jumping International de La Baule soutient l’organisation humanitaire JustWorld International

L’événement majeur de la saison équestre en extérieur a choisi de soutenir l’organisation humanitaire JustWorld International à l’occasion de sa prochaine édition programmée du 16 au 19 mai 2013. Par ce partenariat, le Longines Jumping International de La Baule affiche sa volonté d’aller au‐delà du sport en contribuant au financement de projets de développement et d’éducation destinés aux enfants issus des pays les plus pauvres au monde.

JPEG - 14.1 ko

Dépasser les limites du sport

La notoriété du plus grand et réputé jumping international français est ainsi mise au service d’une bonne cause. « Ce choix est totalement naturel » explique Rémi Cléro, Président de l’événement. « Notre fonction consiste à organiser un grand moment de sport : réunir un public de passionnés autour des meilleurs cavaliers de la planète. Nous avons la chance de connaître le succès et je crois qu’il est important, dans la vie d’une organisation, de le partager avec d’autres moins chanceux. JustWorld International présente en plus l’avantage d’être connue et reconnue dans le monde du
cheval, ce qui justifie totalement sa place parmi nos partenaires ». Nadia Poirier, directrice du concours, a rapidement été conquise. « Aider les enfants à construire un meilleur avenir, leur donner la chance de grandir et s’épanouir représente un projet formidable auquel nous voulons contribuer. »

JustWorld International, 10 ans au service des enfants

L’organisation humanitaire JustWorld International intervient depuis une décennie exclusivement auprès des enfants dans les pays en voie de développement. Plus de 6000 d’entre eux ont bénéficié d’une aide en matière d’éducation, d’hygiène, de soins, de nutrition et de formation professionnelle. JustWorld travaille en partenariat avec des associations locales qui constituent le relais le plus efficace pour mener à bien les programmes d’aide. « Depuis notre retour en Europe l’an passé, nous rêvions de pouvoir associer JustWorld à l’un des plus beaux événements français. Avoir l’opportunité de sensibiliser le public du CSIO 5* de France de La Baule représente une chance incroyable ! » a déclaré Jessica Newman, co‐fondatrice et directrice exécutive de JustWorld International. « Nous sommes flattés d’avoir été choisis. Chaque année, des centaines d’enfants rejoignent nos programmes et accèdent ainsi à la possibilité de bâtir un meilleur avenir. Ce nouveau soutien va nous permettre de conforter notre action. »

Les actions

De vendredi 17 à dimanche 19 mai, des hôtesses JustWorld, vêtues de bleu roi et violet (les couleurs de l’association), accueilleront les visiteurs et les sensibiliseront aux projets menés par l’organisation. Un tirage au sort quotidien, avec vente de tickets au profit de l’association, sera réalisé avec à gagner notamment, des rencontres privilégiées avec les plus grands cavaliers de la planète.
JustWorld sera par ailleurs représentée par 5 cavaliers ambassadeurs : Paola Amilibia Puig (ESP), Daniel Bluman (COL), Olivier Guillon (FRA), Philippe Rozier (FRA) et Kevin Staut (FRA).

‐‐‐

En savoir plus sur JustWorld International
JustWorld International est une organisation humanitaire enregistrée sous 501(c) 3 aux États‐Unis et enregistrée en France comme Association loi 1901. JustWorld fait également partie de la Fondation Philanthropique Lombard Odier, une fondation‐ombrelle enregistrée en Suisse et détaxée. JustWorld n’a aucune affiliation politique ou religieuse. JustWorld International agit comme un catalyseur pour provoquer des changements positifs dans les pays en voie de développement. C’est grâce à ses partenariats avec des organismes locaux que JustWorld International peut accomplir ces progrès. Les projets visent à offrir une éducation de base, une formation professionnelle, ainsi que des programmes de nutrition, santé, et hygiène destinés aux enfants des communautés pauvres du Honduras, Cambodge, et Guatemala. Plus d’infos sur www.justworldinternational.org.

CSIO 5* de France : Les couples en compétition

Le CSIO 5* de France accueillera 64 cavaliers, 177 chevaux, soit 19 nations, dans les 9 épreuves 5 étoiles du Longines Jumping International de La Baule 2013.

La Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines :
vendredi 17 mai, 14h05

Première étape de la Division 1 européenne du nouveau circuit Coupes des Nations Furusiyya FEI, la Coupe des nations de La Baule concernera les 8 nations suivantes : France, Suisse, Irlande, Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Belgique. 5 couples, dont 1 réserviste, seront sélectionnés par les entraineurs nationaux pour composer les équipes en lice. Les couples internationaux seront confirmés la veille de la compétition.

ALLEMAGNE / CHEF D’EQUIPE : HEINER HENGEMANN

- Katrin ECKERMANN, médaille de bronze au championnat d’Europe Jeunes cavaliers 2011 (Carlson), championne d’Europe Jeunes Cavaliers par équipes et médaille d’argent individuel 2010 (Carlson). Engagée avec 3 chevaux : Carlson, Firth of Lorne, Nabab de Revel.
- Lars NIEBERG, champion olympique par équipes en 1996 et 2000, champion du monde par équipes 1998, champion d’Europe par équipes 1997. Engagé avec 3 chevaux : Leonie W, Pepe Heguy, Casallora
- Patrick STUHLMEYER, champion d’Europe Jeunes Cavaliers par équipes 2010. Engagé avec 3 chevaux : Lacan, Lord Lohengrin, Chasmo
- Holger WULSCHNER, engagé avec 4 chevaux : Cavity G, Cha Cha Cha G, Caprice de Dieu, Fine Lady
- Tim RIESKAMP-GOEDEKING, engagé avec 4 chevaux : Lautermann, Chopin, Corvin, Quapitola de Beaufour

BELGIQUE / CHEF D’EQUIPE : KURT GRAVEMEIER

- Dirk DEMEERSMAN, 13e par équipes aux JO 2012 (Bufero Vh Panishof), 7e par équipes au championnat d’Europe 2011(Bufero Vh Panishof), médaille de bronze par équipes au championnat du monde 2010 (Bufero Vh Panishof). Engagé avec 3 chevaux : Bufero Vh Panishof, STP Fleuri Van De Koekelberg, Cicero Z Van Paemel
- Judy-Ann MELCHIOR, médaille de bronze par équipes au championnat du monde 2010 (Cha Cha Z). Engagée avec 3 chevaux : Cha Cha Z, As Cold As Ice Z, Aragon Z
- Ludo PHILIPPAERTS, a participé à 4 olympiades (1992, 1996, 2000, 2004), 3 championnats du monde (1990, 1998, 2006), 8 championnats d’Europe et 6 Finales Coupe du monde. Engagé avec 3 chevaux : Challenge Vd Begijnakker, Denver Van T Goemanshof, Quintender 2
- François MATHY JR, engagé avec 3 chevaux : D’Atlantique Royale, Elvis Van De Vrunte, Polinska Des Isles
- Olivier PHILIPPAERTS, fils de Ludo, médaille d’or par équipes au championnat d’Europe Jeunes Cavaliers 2011 (Cabrio Van De Heffinck). Engagé avec 3 chevaux : Qurint, Chamonix H, Cabrio Van De Heffinck

ESPAGNE / CHEF D’EQUIPE : MARCO FUSTE

- Manuel FERNANDEZ SARO, engagé avec 3 chevaux : Bonaire 5, Fashion 42, Frederico van Paemel
- Pilar Lucrecia CORDON MURO, 11e par équipes au championnat du monde 2010. Engagée avec 3 chevaux : Nuage Bleu, Coriana van Klapscheut, Dinky Toy
- Julio ARIAS CUEVA, 9e par équipes au championnat d’Europe 2011. Engagé avec 3 chevaux : Quinai des Chayottes, OEillet Louviere, Piccolo de la Roque
- Manuel ANON SUAREZ, 11e par équipes au championnat du monde 2010, 9e par équipes au championnat d’Europe 2011 (Rackel Chavannaise). Engagé avec 2 chevaux : Qlamp d’Ivraie, Rackel
Chavannaise
- Paola AMILIBIA PUIG, engagée avec 3 chevaux : Prunella d’Ariel, Donnatella C, Notre Star de la Nutria

GRANDE-BRETAGNE / CHEF D’EQUIPE : ROB HOEKSTRA

- Nick SKELTON, n°9 mondial, champion olympique par équipes en titre (Big Star), médaille de bronze en individuel et par équipes au championnat d’Europe 2011. Engagé avec 3 chevaux : Big Star, Cassionato, Lines 41
- Scott BRASH, n°29 mondial, champion olympique par équipes en titre (Hello Sanctos), 9e par équipes au championnat du monde 2010 (Hello Intertoy Z). Engagé avec 3 chevaux : Hello Sanctos, Bon Ami II, Hello Intertoy Z
- Ben MAHER, n°15 mondial, champion olympique par équipes en titre, médaille de bronze par équipes au championnat d’Europe 2011. Engagé avec Cella (2e du Grand Prix CSI 5* de Wellington 2013).
- Robert SMITH, 4e individuel aux JO 2004, médaille de bronze par équipes au championnat d’Europe 1997. Engagé avec 3 chevaux : Voila IV, Balourado, Bavi
- Tina FLETCHER, 2e de la Coupe des Nations Furusiyya FEI d’Al Ain, UAE (Hello Sailor). Engagée avec 3 chevaux : Hello Sailor, Unique IX, Hello Annie

IRLANDE / CHEF D’EQUIPE : ROBERT SPLAINE

- Michael KELLY, engagé avec 2 chevaux : Annestown, Drumiller Lough
- Billy TWOMEY, participation aux JO 2012 (Tinka’s Serenade), 8e par équipes au championnat d’Europe 2011 (Tinka’s Serenade), 11e au championnat du monde 2010 (Tinka’s Serenade). Engagé avec 3 chevaux : Tinka’s Serenade, Tin Tin, J’Taime Flamenco
- Shane SWEETNAM, 8e par équipes au championnat d’Europe 2011 (Amaretto Darco). Engagé avec 3 chevaux : Cyklon 1083, Amaretto Darco, Eregast van’t Kiezelhof
- Shane CAREY, engagé avec 2 chevaux : Spice Girl, Ballymore Eustace
- Shane BREEN, engagé avec 3 chevaux : Ominerale Courcelle, Balloon, Zarnita

PAYS-BAS / CHEF D’EQUIPE : ROB EHRENS

- Albert VOORN, médaille d’argent aux JO 2000. Engagé avec Tobalio
- Hendrik-Jan SCHUTTER, 4e par équipes au championnat d’Europe Jeunes Cavaliers 2011 (Up To Date H S). Engagé avec 3 chevaux : Cerona H S, Una Bella H S, Up To Date H S
- Albert ZOER, médaille de bronze au championnat d’Europe 2009, champion d’Europe par équipes 2007, champion du monde par équipes 2006. Engagé avec 3 chevaux : Sam, Wollie Bollie, Zerro Leone
- Frank SCHUTTERT, engagé avec 2 chevaux : Arc De Triomphe, Winchester H S
- Leon THIJSSEN, engagé avec 3 chevaux : Harthago, Quintera, Tyson

SUISSE / CHEF D’EQUIPE : URS GRUNIG

- Steve GUERDAT, n°4 mondial, champion olympique en titre, médaille de bronze par équipes aux JO 2008 (Jalisca Solier), champion d’Europe par équipes 2009 (Jalisca Solier), 2e de la Finale Coupe du monde 2013. Engagé avec 3 chevaux : Nasa, Carpalo, Jalisca Solier
- Pius SCHWIZER, n°10 mondial, 4e par équipes aux JO 2012, 3e par équipes aux JO 2008, champion d’Europe par équipes 2009, 3e de la Finale Coupe du monde 2012. Engagé avec 3 chevaux : Oscar du Chanu, Picsou du Chene, Powerplay
- Paul ESTERMANN, 4e par équipes aux JO 2012 (Castlefield Eclipse). Engagé avec 3 chevaux : Castlefield Eclipse, Quinara, Maloubet du Temple
- Beat MANDLI, médaille d’argent par équipes aux JO 2000, médaille de bronze par équipes au championnat d’Europe 2003, vainqueur de la Finale Coupe du monde 2007. Engagé avec 3 chevaux :
Louis IV, Croesus, Cool and Easy
- Janika SPRUNGER, championne d’Europe Jeunes Cavaliers par équipes 2006 et 2008. Engagée avec 3 chevaux : Uptown Boy, Palloubet d’Halong, Aris CMS

FRANCE / CHEF D’EQUIPE : PHILIPPE GUERDAT

- Aymeric DE PONNAT, engagé avec 2 chevaux : Armitages Boy (Coupe des Nations), Onestar du Mesnil
- Marc DILASSER, 3e de la Coupe des Nations du CSIO 5* de Falsterbo 2012 (Obiwan de Pilière),
3e du Grand Prix CSIO 5* de Rome 2012 (Obiwan de Pilière). Engagé avec 2 chevaux : Obiwan de Piliere*JO (Coupe des Nations), Qamaieu de Montsec
- Olivier GUILLON, vice-champion d’Europe par équipes 2011 (Lord de Theizé), vice-champion du monde par équipes 2010 (Lord de Theizé), vainqueur de la Coupe des Nations du CSIO 5* d’Aix la Chapelle 2012 (Lord de Theizé), vainqueur du Global Champions Tour de Wiesbaden 2012 (Lord de Theize). Engagé avec 2 chevaux : Lord de Theizé (Coupe des Nations), Poète de Preuilly*HDC
- Pénélope LEPREVOST, n°13 mondiale, vice-championne du monde par équipes en titre, vice-championne d’Europe par équipes en titre, 8e de la Finale Coupe du monde 2013, vainqueur de la Coupe des Nations du CSIO 5* de Falsterbo (Topinambour), vainqueur de la Coupe des Nations du CSIO 5* d’Aix-La-Chapelle. Engagée avec 3 chevaux : Nice Stéphanie, Topinambour (Coupe des Nations), Dame Blanche van Arenberg,
- Kevin STAUT, n°3 mondial, vice-champion du monde par équipes en titre, vice-champion d’Europe par équipes en titre, champion d’Europe 2009, 3e de la Finale Coupe du monde 2013. Engagé avec 3 chevaux : Estoy Aqui de Muze*HDC (Coupe des Nations), For Joy van’t Zorgvliet*HDC, Rêveur de Hurtebise*HDC

Participeront aux épreuves 5 étoiles (à l’exception de la Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines)

FRANCE

- Eugénie ANGOT, 2e de la Coupe des Nations d’Hickstead 2012 (Old Chape Tame), Vainqueur de la Coupe des Nations d’Aix la Chapelle 2012 (Old Chape Tame), 3e de la Coupe des Nations de Rotterdam 2012 (Old Chape Tame). Engagée avec 2 chevaux : Old Chape Tame, Pirate Andalou
- Roger Yves BOST, n°16 mondial, 2e du Grand Prix CSI 5* de Bâle 2013 (Myrtille Paulois), vainqueur du Grand Prix Coupe du monde d’Helsinki 2012 (Myrtille Paulois), vainqueur de la Coupe des nations d’Aix-La-Chapelle 2012. Engagé avec 3 chevaux : Myrtille Paulois, Qoud’Coeur de la Loge, Vivaldo vh Costersveld
- Frédéric BUSQUET, engagé avec 2 chevaux : Plume de la Roque, U2
- Patrice DELAVEAU, n°27 mondial, vice-champion du monde par équipes en titre, 3e de la Coupe des Nations de Rotterdam 2012 (Orient Express*HDC), 2e du Grand Prix Coupe du Monde de Zurich 2012 (Ornella Mail*HDC). Engagé avec 3 chevaux : Lacrimoso 3*HDC, Orient Express*HDC, Ornella Mail*HDC
- Simon DELESTRE, n°30 mondial, médaille d’or individuelle et par équipes aux Jeux Méditerranéens
2009, vainqueur du Grand Prix Coupe du monde de Bordeaux 2013 (Qlassic Bois Margot). Engagé avec 3 chevaux : Qlassic Bois Margot, Quiness du Mezel, Valentino Velvet
- Julien EPAILLARD, vainqueur du Grand Prix du CSIO 5* de Barcelone 2012 (Monalisa LS), 6e du
Grand Prix du CSIO 5*-W de Bordeaux 2012 (Mister Davier). Engagé avec 3 chevaux : Qarat de la Loge, Mister Davier, Monalisa LS
- Marie HECART, vainqueur de la Coupe des Nations du CSIO 5* de Gijon 2012 (Myself de Brève), 3e du Grand Prix du CSIO 5* d’Hickstead (Myself de Brève). Engagée avec 3 chevaux : Lalique, Rouf Brecourt, Myself de Brève
- Michel HECART, champion de France en titre (Quatrin de la Roque), vainqueur du Grand Prix du CSI 5* de Riyad (KSA) 2013. Engagé avec 3 chevaux : Nokia de Bekka, Pasha du Gué, Quatrin de la Roque
- Jérôme HUREL, 2e de la Coupe des Nations du CSIO 5* de Dublin 2012. Engagé avec Premier de Falaise
- Michel ROBERT, vice-champion d’Europe par équipes en titre, 2e du Grand Prix CSI 5* de La Coruna 2012(Oh d’Eole). Engagé avec 3 chevaux : Oh d’Eole, Catapulte, Nenuphar’Jac

BRESIL

- Marlon ZANOTELLI, engagé avec 3 chevaux : Ode des Roches, Madame Butterfly, Loro Piana Cartella

CHILI

- Thomas COUVE CORREA, 5e par équipes aux Jeux Panaméricains 2011. Engagé avec 3 chevaux : Underwraps, Osiris d’Orion, Concret ESC

COLOMBIE

- René LOPEZ, engagé avec 2 chevaux : Polissonne des Neyes, Aero Flyer
- Daniel BLUMAN, engagé avec 3 chevaux : Sancha LS, Cantando Lingriis, Balou Lover

ITALIE

- Luca Maria MONETA, engagé avec 3 chevaux : Jesus de la Comune, Neptune Brecourt, Quova de Vains

MAROC

- Hassan JABRI, engagé avec 3 chevaux : Evalon Lavar, Ondéo de Pilière, Why Indoctro VDL
- Abdelkebir OUADDAR, engagé avec 3 chevaux : Cordano Sitte Z, Porche du Fruitier, Quickly de Kreisker

MEXIQUE

- Santiago LAMBRE, engagé avec 2 chevaux : Wasabi, Zeus du Buisson Z

POLOGNE

- Igor KAWIAK, engagé avec 2 chevaux : Centino du Ry, Noah de Bacon

SALVADOR

- José Alfredo HERNANDEZ ORTEGA, engagé avec 3 chevaux : Grupo Prom Viox W, Grupo Prom Cœur Goedereede, Grupo Prom Jack

TURQUIE

- Omer KARAEVLI, engagé avec 3 chevaux : Dadjak Ter Puttenen, Rabane de Sury, Rosso au Cronier

USA

- Richard SPOONER, n°26 mondial, engagé avec 3 chevaux : Cristallo, Apache, Billy Bianca

Participeront aux épreuves 5 étoiles (à l’exception de la Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines et du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule)

FRANCE

- Philippe ROZIER, 7e du Global Champions Tour d’Estoril 2012. Engagé avec 3 chevaux : Akita, Balou’s Erbe, Jadis de Toscane
- Edouard COUPERIE : Quality, Nectar des Roches

CANADA

- Courtney VINCE, engagée avec 3 chevaux : Elandor, Valetto, Luikka

JPEG - 828.4 ko

Le champion olympique Steve Guerdat sera l’un des piliers de l’équipe Suisse dans la Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines

J - 23 : Le stade François André se prépare......

J - 23 : Le stade François André se prépare...

La conférence de presse, donnée vendredi 19 avril à 11h au stade François André à La Baule, a levé le voile sur les principales actualités du Longines Jumping International de La Baule 2013. Elle se tenait en présence de MM. Alain Bentaha (Conseil régional des Pays de la Loire), Yves Métaireau (Maire de La Baule), Pascal Dubois (Directeur Technique National à la Fédération Française d’Equitation), Rémi Cléro (Président du Jumping) et de Mme Nadia Poirier (Directrice du Jumping).

JPEG - 34.2 ko

Les 3 évènements du Longines Jumping International de La Baule

- Le CSIO 5* de France (le label le plus élevé des compétitions internationales de saut d’obstacles) : avec 9 épreuves au programme pour 551 000 euros de dotation, il réunira 65 cavaliers, 180 chevaux, soit au total 19 nations.

- Le CSI 1* : ouvert aux cavaliers amateurs et expérimentés, il proposera 6 épreuves pour 34 000 euros de dotation et réunira 27 cavaliers, 40 chevaux, représentant 5 nations.

- Handisport : Les deux épreuves Handisport Cap Atlantique & AMP accueilleront 30 cavaliers, 35 chevaux, représentant 3 nations (France, Allemagne et Italie).

La Coupe des Nations Furusiyya FEI : un nouveau format, un nouveau sponsor

La Baule sera la première des 8 étapes de la Division 1 (D1) européenne du nouveau circuit Coupes des Nations FEI sponsorisé par le Fond équestre Saoudien, Furusiyya. Si ces compétitions par équipes conservent leur identité sportive, elles s’ouvrent désormais au monde entier divisé en 6 “régions” : l’Europe (avec une Division 1 et une Division 2) ; l’Amérique du Nord, l’Amérique Centrale et les Caraïbes ; l’Amérique du Sud ; le Moyen-Orient ; l’Asie et l’Australasie ; l’Afrique.

La France, la Suisse, l’Irlande, la Grande-Bretagne, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique sont les 8 équipes en compétition dans cette épreuve.

Dans le cadre du nouveau règlement, la France, la Suisse, l’Irlande et la Grande-Bretagne ont choisi la Coupe des Nations bauloise pour marquer des points en vue de la finale mondiale organisée fin septembre à Barcelone.

15 français en lice

Le Directeur Technique National, Pascal Dubois, a souligné l’engagement de la Fédération Française d’Equitation à maintenir le seul CSIO 5* de France à La Baule, et a rappelé l’importance du concours baulois pour la cavalerie tricolore. Le DTN a dévoilé les noms des 15 cavaliers français qui participeront au CSIO 5* :

Eugénie Angot (Normandie),

Patrice Delaveau (Normandie),

Marc Dilasser (Normandie),

Julien Epaillard (Normandie),

Pénélope Leprevost (Normandie),

Kevin Staut (Normandie),

Aymeric de Ponnat (Normandie),

Olivier Guillon (Normandie),

Michel Hécart (Normandie),

Frédéric Busquet (Pays de la Loire),

Jérôme Hurel (Ile de France),

Roger-Yves Bost (Ile de France),

Simon Delestre (Lorraine),

Marie Hécart (Centre-Val de Loire),

Michel Robert (Rhône-Alpes).

Les concurrents individuels du CSIO 5* de France

Mis à part les engagés dans la Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines du vendredi, et les 15 concurrents tricolores, 14 cavaliers étrangers concourront dans les 8 autres épreuves du CSIO 5* à titre individuel :

Marlon Zanoteli (BRA),

Santiago Lambre (MEX),

Franco Francesco (ITA),

Luca Moneta (ITA),

Richard Spooner (USA),

Igor Kawiak (POL),

Daniel Bluman (COL),

René Lopez (COL),

Alfredo Hernandez (SAL),

Omer Karaevli (TR),

Abdelkebir Ouaddar (MA),

Colonnel Jabri Hassan (MA),

Thomas Couve Correa (CHI),

Courtney Vince (CAN).

Le Jumping s’agrandit

Deux villages pointeront le bout de leurs tentes au stade François André. Le traditionnel Village des exposants réunira 70 marques issues d’univers différents (mode, équipements du cavalier et du cheval, transports, art, restauration...). Sur les tennis Barrière, s’installera le Village Grand Galop, un espace de 400 m2 dédié aux enfants âgés de 4 à 12 ans.

Le haut niveau à la portée de tous !

Fidèle à la tradition et conformément à la volonté de la Ville de La Baule, le Longines Jumping International de La Baule reste le seul événement équestre mondial de ce niveau à être intégralement gratuit pour le public.

Les partenaires 2013

Institutionnels : Fédération Equestre Internationale, Fédération Française d’Equitation, Ville de La Baule, Région des Pays de la Loire, Conseil Général de Loire-Atlantique, Pôle touristique de Cap Atlantique, Office du Tourisme de La Baule, Ministère des sports, Ministère de l’agriculture, Société Hippique Française

Commerciaux : Longines, Parfums Lolita Lempicka, Groupe Lucien Barrière, le Val d’Evre Traiteur, Mumm, EADS, Generali, Saur, Tropicana, Aéroport Nantes Atlantique, Concept Propreté, Edouard Set Traiteur, AMP-Visual TV, Groupe LCA, Hertz, Grand Galop, Laiterie de Montaigu, Cheval Shop, Soubirac, Licarzo

Médias : RMC, L’Echo de la Presqu’île Guérandaise, Ouest France, L’Eperon, Sports Equestres, www.cavadeos.com, FEI TV

Le Jumping à l’équilibre

Les difficultés liées à la conjoncture économique n’ont pas affaibli le concours baulois. L’implication et le soutien renforcé de partenaires fidèles, mais aussi l’arrivée de nouveaux (Lolita Lempicka et la Laiterie de Montaigu), lui permettent de maintenir une dotation sportive de 585 000 euros, de conserver un niveau de prestations exigé par ses 5 étoiles, et de terminer finalement à l’équilibre financier. Yves Métaireau précise que si la participation de la Ville a été confortée, elle n’a pas été augmentée pour autant. Le Longines Jumping International de La Baule est l’occasion de montrer l’attachement des baulois à ce premier évènement équestre de la saison, dont le stade est réputé pour faire partie des meilleures infrastructures d’accueil pour ce type d’évènement dans le monde.

La région des Pays de la Loire, une politique en faveur de la filière équine

La région des Pays de la Loire mène une politique ambitieuse en faveur du cheval et de ses activités, allouant chaque année 3,5 millions d’euros à la filière équine dans son ensemble. Attachée au Jumping International de La Baule, la région des Pays de la Loire apporte son soutien à cet évènement qui permet son rayonnement à l’échelle internationale. Alain Bentaha a également souligné l’importance des retombées économiques sur la station balnéaire, générées chaque année par le Jumping.

Coupes des Nations, une ère nouvelle

Le prestigieux circuit des coupes des nations FEI, qui concernait jusqu’ici seulement 8 pays européens entre cette année dans une ère nouvelle avec l’arrivée de deux partenaires importants : le Fond équestre Saoudien, Furusiyya, sponsor titre pendant 4 ans, et la marque horlogère suisse, Longines, chronométreur officiel pour une durée de 10 ans. Un tournant historique pour ce circuit d’élite qui a fêté les 100 ans de ses coupes des nations en 2009. Désormais, le circuit Furusiyya FEI Nations Cup n’est plus une exclusivité européenne, il s’ouvre au reste du monde. Pas moins de 22 étapes composent son calendrier 2013 à l’issue desquelles se déroulera une grande finale mondiale dotée de 2 millions d’euros.

JPEG - 19.5 ko

Les nations désirant se qualifier pour la finale sont désormais réparties en 6 régions :

1) L’Europe est partagée en 2, avec une division 1 et une division 2 ; la division 1 regroupant les 8 rendez-vous de l’ex-Top League 2012 : La Baule (FRA), Rome (ITA), St Gall (SUI), Aix La Chapelle (GER), Falsterbo (SWE), Rotterdam (NED), Hickstead (GBR) et Dublin (IRL).

2) l’Amérique du Nord, l’Amérique Centrale et les Caraïbes

3) l’Amérique du Sud

4) le Moyen-Orient

5) l’Asie et l’Australasie

6) l’Afrique

Les nations en compétition dans le circuit 2013

Europe - Division 1 : Espagne, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Irlande, Pays-Bas, Suisse, Ukraine

Europe - Division 2 : Autriche, Belgique, Biélorussie, Croatie, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pologne, Russie, Slovaquie, Suède, Turquie

Amérique du Nord : Canada, Mexique, USA

Amérique du Sud : Brésil, Colombie

Moyen-Orient : Arabie Saoudite, Qatar, Syrie, Emirats Arabes Unis

Asie et Australasie : Australie, Japon, Nouvelle-Zélande

Afrique : Egypte, Afrique du Sud

Furusiyya FEI Nations Cup présenté par Longines à La Baule, vendredi 17 mai 2013 à 14h05

Le Longines Jumping International de La Baule est un CSIO 5* (Concours de Saut International Officiel, soit le plus haut niveau de compétition dans la discipline), qui vient d’intégrer la Division 1 de l’Europe. La France, la Suisse, l’Irlande, la Grande-Bretagne et l’Espagne font partie des 8 équipes qui seront au départ de la coupe des nations bauloise 2013, épreuve en deux manches avec un parcours identique sur les 2 tours. A la différence des autres concours, dans une coupe des nations, le cavalier ne concourt pas seulement pour lui mais aussi pour son drapeau. La compétition ne s’arrête pas au moment où il sort de piste mais quand le dernier de ses coéquipiers a bouclé son parcours car sur les 4 membres qui composent une équipe, seuls les points des 3 meilleurs couples, sont pris en compte. L’équipe qui remportera l’épreuve bauloise sera celle

qui terminera avec le moins de points de pénalités, voire aucun, à l’issue des 2 manches. En cas d’égalité à l’issue de la 2ème manche, le vainqueur sera désigné par un barrage.

A savoir également concernant le circuit Furusiyya FEI Nations Cup :

La finale :

Les équipes de la Division 1 de l’Europe devront participer à 4 étapes du circuit pour obtenir une qualification pour la finale.

La finale réunira 18 équipes (19 équipes, si le pays organisateur de la finale n’est pas qualifié) : 9 pour l’Europe (6 en Division 1 et 3 en Division 2), 1 équipe pour l’Afrique et 2 équipes pour chacune des régions restantes.

Seules les 8 meilleures équipes prendront part à la finale tandis que les autres participeront à une épreuve de consolation.

La course aux points :

Les 4 meilleures nations du circuit FEI Nations Cup 2012 (GER, FRA, IRL, GBR) ont la liberté de choisir les étapes où elles gagneront des points, tandis que les 4 autres nations du classement FEI Nations Cup 2012 (SUI, NED, UKR, ESP) devront concourir dans des coupes des nations imposées par la Fédération Equestre Internationale (FEI).

Dans le circuit Furusiyya FEI Nations Cup 2013, l’équipe de France participera aux CSIO 5* de La Baule (16-19 mai), de Rome en mai (ITA), d’Aix La Chapelle en juin (GER), et d’Hickstead en août (GBR).

Calendrier du circuit Furusiyya FEI Nations Cup

Al Ain (UAE) CSIO 5* 21/02/13 (Moyen-Orient)

Wellington (USA) CSIO 4* 01/03/13 (Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes)

Lummen (BEL) CSIO 4* 05/05/13 (Europe Division 2)

Linz (AUT) CSIO 3* 05/05/13 (Europe Division 2)

Drammen (NOR) CSIO 3* 10/05/13 (Europe Division 2)

La Baule (FRA) CSIO 5* 17/05/13 (Europe Division 1)

Rome (ITA) CSIO 5* 24/05/13 (Europe Division 1)

Copenhague (DAN) CSIO 4* 24/05/13 (Europe Division 2)

St Gall (SUI) CSIO 5* 31/05/13 (Europe Division 1)

Lisbonne (POR) CSIO 3* 07/06/13 (Europe Division 2)

Sopot (POL) CSIO 3* 14/06/13 (Europe Division 2)

Spruce Meadows (CAN) CSIO 5* 14/06/13 (Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes)

Rotterdam (NED) CSIO 5* 21/06/13 (Europe Division 1)

Aix La Chapelle (GER) CSIO 5* 27/06/13 (Europe Division 1)

Falsterbo (SWE) CSIO 5* 12/07/13 (Europe Division 1)

Budapest (HON) CSIO 3* 12/07/13 (Europe Division 2)

Hickstead (GBR) CSIO 5* 02/08/13 (Europe Division 1)

Bratislava (SVK) CSIO 3* 02/08/13 (Europe Division 2)

Dublin (IRL) CSIO 5* 09/08/13 (Europe Division 1)

Gijon (ESP) CSIO 5* 30/08/13 (Europe Division 2)

San Marino, Arezzo (ITA) CSIO 3* 06/09/13 (Europe Division 2)

Kiev (UKR) CSIO 5* 13/09/13 (Europe Division 2)

FINALE 26-29/09/13 (à définir)

Longines Jumping international de France du 16 au 19 Mai 2013 - La Baule

Le saut d’obstacle mondial en piste

JPEG - 103.6 ko

Les meilleurs cavaliers et chevaux de la planète vont commencer la saison outdoor de saut d’obstacles à La Baule avec le Longines Jumping international de France (CSIO 5*) qui se tiendra du 16 au 19 mai 2013 au stade François André.

Les temps forts de l’évènement :

CSIO 5* - Furusiyya FEI Nations CupTM présentée par Longines, vendredi 17 mai 2013 à 14h05

Ouvrant traditionnellement le prestigieux circuit des Coupes des Nations, le Longines Jumping international de France inaugure en 2013 sa toute nouvelle formule baptisée “Furusiyya FEI Nations CupTM”, du nom de son nouveau sponsor, le Fonds saoudien pour les sports équestres. Ainsi les 8 plus grands jumpings du monde (CSIO 5*), qui formaient à eux seuls l’ex-circuit de la Top league, deviennent désormais des étapes de la Division 1 en Europe, passages obligés pour obtenir une qualification à la finale intercontinentale organisée à l’automne et dotée de 2 millions d’euros. Côté concurrents, 8 équipes composées de 4 cavaliers seront au départ de l’étape bauloise (la liste des nations participantes sera communiquée prochainement).

CSIO 5* - Derby de la région des Pays de la Loire, samedi 18 mai 2013 à 13h30

Premier des 3 Derbys (avec Hickstead et Hamburg) encore organisés dans le monde, cette épreuve très spectaculaire remportée en 2012 par l’Irlandais Denis Lynch et Night Train, devrait une fois encore réserver son lot d’émotions.

CSIO 5* - Grand Prix Longines de la Ville de La Baule, dimanche 19 mai 2013 à 12h15

Bouquet final de ces 4 jours de concours, le Grand Prix adopte un nouveau format cette année en devenantune épreuve en deux manches avec barrage.
Réservé aux 50 meilleurs couples cavaliers / chevaux, cette formule inédite à La Baule devrait garantir encore plus d’attractivité et de suspense !

Mais aussi :

En marge des 10 compétitions qui composent le CSIO 5* de France, les cavaliers amateurs et handisport auront le privilège de concourir dans les mêmes conditions que leurs aînés du haut niveau. Les amateurs se distingueront dans les 6 épreuves du National amateur et pro, tandis que les cavaliers internationaux handisport prendront part à 2 compétitions réservées à leurs catégories (vendredi 17 et samedi 18 mai).

Entrée gratuite pendant les 4 jours.

Contact presse :

Véronique GAUTHIER / Agence Consulis
Tél : +33 (0) 967 073 729 - Mob : +33 (0) 672 770 600
Email : veronique-gauthier@club-internet.fr


Contact télévisions internationales :

Bruno OPPENHEIM / O.I.C
Tél : +33 (0) 146 033 113 - Mob : +33 (0) 614 422 795
Email : bruno.oppenheim@wanadoo.fr